Le constat est simple : en obser­vant la folie du “sans glu­ten” et la manière dont les marques ali­men­taires se sont sai­sies de cette nou­velle ten­dance, le “glu­ten freesemble être deve­nu un mode de vie. Ini­tia­le­ment un régime ali­men­taire ou une contrainte de san­té, la glu­té­no­pho­bie est deve­nue une manière d’être.

Un sujet deve­nu récur­rent dans l’information (article L’Express Styles).

L’occasion pour Dupont Lewis de sai­sir cette avan­cée du glu­ten free dans les habi­tudes et le quo­ti­dien de consom­ma­tion.